The best bookmaker bet365

The Best bookmaker bet365 Bonus

QUE FAIRE DE L’ARGENT ACQUIS PAR LES PLACEMENTS USURAIRES ET LES INTERETS BANCAIRES ?

Évaluer cet élément
(3 Votes)

 

Ce type de bien est impur comme tous les biens acquis de façon illicite (vol, triche, jeux d’argent, etc.). Par conséquent, le musulman doit s’en débarrasser. Il ne doit en bénéficier sous aucun prétexte. Ainsi, il ne doit pas les utiliser pour régler ses dettes ou payer ses amendes. Il lui est interdit également d’en faire bénéficier les personnes dont il a la charge (parents, femme, enfant).

Il ne convient pas non plus de laisser cet argent à la banque. En lui laissant ce bien, la banque usuraire se renforce sans fournir le moindre effort. En abandonnant cet argent à la banque, on la soutient à perpétuer ce péché.  Soutenir l’accomplissement d’un péché est formellement interdit en islam.  

Cette action est d’autant plus grave quand la banque finance des actions et des projets qui vont à l’encontre de notre religion comme investir dans les casinos, la vente d’alcool, la fabrication d’armes utilisées contre les musulmans, le financement d’entreprises qui soutiennent l’État sioniste, etc.  

Les nombreux congrès organisés par les juristes contemporains ont abouti à la même conclusion, à savoir qu’il ne faut pas laisser l’argent issu des intérêts à la banque. Alors que faire de cet argent ?

Il convient de dépenser cet argent dans les voies du bien, comme les donations aux nécessiteux, la mise en place de projets communautaires ou humanitaires, la diffusion du savoir par internet ou l’édition de livres, la construction d’écoles, etc.

Il reste encore une question à résoudre. Comment faire profiter de cet argent ces bénéficiaires tout en sachant qu’il s’agit de l’argent impur ?

Il convient de savoir que l’argent en tant que tel n’est pas impur. Il devient impur pour des raisons spécifiques à des personnes spécifiques. Nous avons seulement quatre manières de faire usage de cette somme :

1.   La laisser à la banque. Nous avons vu que c’est illicite.

2.   En profiter soi-même. C’est également illicite.

3.   Le prendre et le détruire.

4.   Le donner à des œuvres caritatives.

Il reste la troisième solution que nous n’avons pas encore explorée. Quand nous détruisons cet argent, aucune personne n’en profite et nous savons que Dieu nous interdit le gaspillage. Au lieu de le détruire, il convient d’en faire profiter ceux qui le méritent.  Cet avis est longuement argumenté par Al-Ghazâlî (Al-Ihyâ’, t. 2, p. 132). Il est reprit aussi par An-Nawawî. 

Dieu est le plus Savant ! 

RSS Vimeo Twitter Facebook Moby Picture

Le VERSET DE LA SEMAINE

LES LETTRES DÉCOUPÉES ET LA CLARTÉ DU CORAN

L'une des critiques les plus utilisées par les orientalistes et les adversaires du Coran est de dire : comment concilier...

Le Hadith DE LA SEMAINE

CONTRÔLER SA LANGUE ET SES MAINS

D’après Abû Moussâ Al-Ash’arî, on demanda au Prophète, paix sur lui, quelle est la meilleure pratique de l’Islâm ? Il ré...

fatwas et conseils

FAIRE DES RÊVES ÉROTIQUES ANNULE-T-IL LE JEÛNE ?

Celui qui fait un rêve érotique, alors qu'il est en état de jeûne, ne récolte aucun péché et ...

Anecdotes et Citations

AU TEMPS OÙ LA PAROLE D’UN HOMME VALAIT DE L’OR

  D’après Abû Hurayra, le Prophète, paix sur lui, raconta cette histoire émouvante&n...

Retrouvez-nous sur Facebook

Profitez du magazine Islamique où et quand vous voulez. Abonnez-vous !

S'abonner à IslamMag c'est gratuit !

Connexion ou Inscription

SE CONNECTER

Inscription

Enregistrement de l'utilisateur
ou Annuler

Дървен материал от www.emsien3.com