The best bookmaker bet365

The Best bookmaker bet365 Bonus

LE BESOIN EST INHÉRENT À LA CONDITION HUMAINE

Évaluer cet élément
(2 Votes)

 

« Humains ! Vous êtes indigents à l’égard de Dieu, alors qu’Il Se suffit, Lui qui loué en permanence » (Le Créateur intégral, v. 15). 

L’indigence est un état de grande nécessité où la personne qui se trouve dans cette situation manque des choses les plus essentielles à sa survie. Quant au fait d’être suffisant, cela fait référence à l’état de se passer de toute aide, quelle qu’elle soit. 

Dans ce verset, Dieu met en évidence Sa Toute-Puissance en rappelant à l’ensemble de l’humanité qu’elle dépend entièrement et exclusivement de Sa volonté. Il évoque d’abord cette dépendance, avant de parler de Sa richesse absolue, pour nourrir le sentiment d’humilité qui doit animer chaque être humain, peu importe sa classe sociale. 

En effet, tout être humain, aussi aisé et aussi fort soit-il, a foncièrement besoin de Dieu dans tous les compartiments de sa vie. Premièrement, sa vie n’est rien d’autre que la conséquence d’une goutte de sperme éjaculée dans un endroit étroit et obscur. Il est le fruit de cet équilibre précaire où un seul spermatozoïde, parmi des millions, réussit à percer l’ovule. Ainsi, uniquement par la grâce de Dieu, il sort du monde invisible à la vie visible.

Ensuite, dans le placenta, la nourriture et l’oxygène lui parviennent sans la moindre intervention de quiconque. Tous les membres de son corps sont alors constitués avec une précision précieuse. Chaque organe aura une fonction inestimable tout au long de son existence. Comme disait Einstein : Dieu ne joue pas aux dés [1]

Durant toute sa vie, Dieu lui envoie des signes lui rappelant sa dépendance à l’égard de son Créateur. Quand il est en manque d’amour, quand il perd ses proches, quand il souffre de la faim, quand il ressent la soif, quand il a chaud, quand il a froid, quand il tombe malade, ou quand il perd confiance en ses moyens. Les cas de dépendance sont si nombreux qu’on ne peut les dénombrer. 

Le plus étonnant quand on parle de la pauvreté chez l’être humain, on ne pense qu’à sa condition sociale et à son compte en banque, si tant est qu’il en ait un. On oublie les autres apports indispensables à notre survie comme l’eau, l’oxygène, le feu, la lumière, la santé, l’intelligence, et surtout et par-dessus tout : la foi. Au final, devant Dieu, nous ne sommes rien. Nous avons tous besoin de Lui et Lui n’a besoin de rien.


[1] Il nous importe peu les diverses interprétations faites de cet aphorisme. 

RSS Vimeo Twitter Facebook Moby Picture

Le VERSET DE LA SEMAINE

Toute interrogation évoquée dans le Coran et sollicitée par les compagnons auprès du Prophète (PSL) est formulée suivant...

Le Hadith DE LA SEMAINE

CONTRÔLER SA LANGUE ET SES MAINS

D’après Abû Moussâ Al-Ash’arî, on demanda au Prophète, paix sur lui, quelle est la meilleure pratique de l’Islâm ? Il ré...

fatwas et conseils

QUEL EST LE STATUT JURIDIQUE DES MOYENS DE CONTRACEPTION ?

  D’après Djâbir b. ‘Abdillâh, les compagnons du Prophète (PSL) pratiquaient le retrait...

Anecdotes et Citations

AU TEMPS OÙ LA PAROLE D’UN HOMME VALAIT DE L’OR

  D’après Abû Hurayra, le Prophète, paix sur lui, raconta cette histoire émouvante&n...

Retrouvez-nous sur Facebook

Profitez du magazine Islamique où et quand vous voulez. Abonnez-vous !

S'abonner à IslamMag c'est gratuit !

Connexion ou Inscription

SE CONNECTER

Inscription

Enregistrement de l'utilisateur
ou Annuler

Дървен материал от www.emsien3.com